Avis des organismes nucléaires canadiens et américains sur la désignation des radionucléides comme produits chimiques sources de préoccupations mutuelles

Les radionucléides ont été désignés comme substances candidates à la désignation de produits chimiques sources de préoccupations mutuelles en vertu de l’Accord Canada–États-Unis relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs. En réponse à cette désignation, Environnement et Changement climatique Canada et l’Environmental Protection Agency des États-Unis ont demandé l’avis de leurs organismes de réglementation nucléaire respectifs. La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) et la Nuclear Regulatory Commission (NRC) des États-Unis ont entrepris un examen exhaustif et détaillé des préoccupations soulevées dans la désignation, et chaque organisme a documenté son analyse.

*Lien vers : Évaluation de la pertinence d’ajouter les radionucléides comme produits chimiques sources de préoccupations mutuelles à l’annexe 3 de l’Accord Canada–États-Unis relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs (septembre 2017)

*Lien vers : NRC Response to the Nomination of Radionuclides as Chemicals of Mutual Concern Under Annex 3 of the Great Lakes Water Quality Agreement (January 2017)

Le Canada et les États-Unis tiendront compte des conseils de ces organismes dans leur évaluation de la désignation de cette substance.
Pour toute question concernant ce rapport ou pour suggérer des désignations, veuillez communiquer avec nous.